Juste une ombre – Karine Giebel

P_20170803_105423C’est le premier livre du mois d’Août et cette lecture je l’ai réalisé avec L’œil de Luciole. Premier livre de Karine Giebel pour ma part, il était dans ma bibliothèque depuis 4 ou 5 ans et la seule tentative de lecture avait échoué. Alors cette lecture commune c’était l’occasion de redonner une chance à ce livre. Merci Luciole, j’ai adoré cette expérience…

Cloé est un jeune femme brillante qui semble avoir tout réussi et que rien ne peut arrêter, enfin c’est ce qu’elle croit. Après une soirée, elle sent une présence derrière elle et en se tournant une silhouette noire semble bien la suivre. A partir de ce moment, plus rien ne sera comme avant.

Ici on entre dans un thriller psychologique intense. On passe une grande partie du livre à soupçonner chaque personnages, on se demande où est le vrai et le faux, et le fait de le lire à 2 cela permet d’échanger et « d’enquêter » ensemble. Les personnages sont malmenés, voir torturés psychologiquement par l’auteure, mais nous lecteurs nous avons droit au même traitement.

La maladie est une salope. Qui emporte l’être aimé. Mais pas l’amour.

Je me suis attachée à certains personnages comme Alex et Laval, mais ne comptez pas sur moi pour vous dire pourquoi et qui ils sont…la torture psychologique est de ne rien vous dévoiler, un peu comme la quatrième de couverture.

Ce n’est pas un coup de cœur, mais je suis contente de l’avoir lu, car cela m’a confirmé qu’il faut donner une seconde chance aux livres que l’on a oublié sur nos bibliothèques.
Karine Giebel aime jouer avec nos nerfs et nous mener dans des intrigues qui nous retournent. Je suis prête à lire un autre Giebel, surement Meurtres pour rédemption au vu des éloges que j’ai pu lire sur celui-ci.

La mort n’est pas une fille facile. Elle se refuse à ceux qui la veulent, se donne à ceux qui la repoussent.

Je tiens à remercier L’oeil de Luciole encore une fois, lire avec toi c’était super. On avait le même rythme et c’est bien agréable. On remet ça quand tu veux ! !

 

Juste une ombre, Karine Giebel, Éditions Fleuve, mars 2012, 20.00€

 

Publicités

Une réflexion sur “Juste une ombre – Karine Giebel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s