L’évangile des ténèbres – Jean-Luc Bizien

l_evangile_des_tenebres
Il est des livres que l’on choisi pour la couverture, le résumé ou par les conseils d’une amie. Celui-ci, c’est grâce à Maxime Chattam qui qualifie ce roman (éditions du Toucan)avec cette phrase : « Du grand art! ». Alors je n’ai pas hésité, je recherchais depuis un moment un nouvel auteur, le voici sur un plateau et quel plateau ! ! !

« Seth Ballahan, rédacteur en chef d’un quotidien américain, apprend que Michael Wong, l’un de ses collaborateurs, est piégé en Corée du Nord. Face à l’absence de réaction de sa hiérarchie, Ballahan voit rouge. Contre vents et marées, il décide de secourir le jeune Wong. Dans Piongwang, la capitale fantôme où les hommes ne sont que des ombres, il cherche l’aide auprès de Suzan, ravissante correspondante d’une O.N.G canadienne.
C’est alors que le Mal absolu surgit : un tueur monstrueux laisse dans son sillage une longue suite de cadavres atrocement mutilés. Paik Dong-Soo, brillant militaire nord-coréen, se lance sur ses traces.
Ils se retrouvent tous, à l’issue d’un parcours halluciné, en un lieu oublié. Celui qu’annonce l’Évangile des ténèbres… » Continuer de lire « L’évangile des ténèbres – Jean-Luc Bizien »

Publicités

Thérapie – Sebastian Fitzek

img_0583Votre enfant disparaît du jour au lendemain, malade pendant des semaines, c’est en l’amenant à l’hôpital pour des examens qu’elle s’évapore et personne ne l’a vu. Voilà ce qui est arrivé au célèbre psychiatre Viktor Larenz, la prunelle de ses yeux n’est plus là et l’homme dans son chagrin n’arrive pas à continuer de vivre.
Quatre an après la disparition de la jeune Josy, une inconnue va venir bouleversé le quotidien du praticien. Cette dernière, Anna une romancière, serait atteinte de schizophrénie, une schizophrénie assez rare, puisque cela se manifeste de manière à ce que les personnages de ses romans prennent vie devant elle. Alors quand Anna prétend qu’une jeune fille prénommée Charlotte vient de prendre vie, que celle-ci est atteinte d’une maladie étrange et qu’elle s’est évanouit dans la nature vous vous doutez bien que Viktor Larenz va faire le parallèle avec Josy et aura à cœur de connaitre la fin du livre d’Anna.  Continuer de lire « Thérapie – Sebastian Fitzek »